30
sep.

Quel secret cache le bijou Gemografic ?

Découvrez l’histoire de la création du bijou, racontée par son designer.

« S’il te plaît, dessine-moi une carte…. une carte de France qui ne ressemble pas à une carte de France ».

Liliya vient de m’expliquer le concept de Gemografic : une émotion, un lieu, une carte, Google Maps, un diamant un bijou et surtout…simplissime.

D’accord…

En premier lieu, revisiter l’Hexagone et - même déstructuré – c’est vu, revu, convenu.
L’image qui me vient à l’esprit est l’origami, ses lignes pures, son minimalisme.

Après trois jours, j’ai enfin trouvé une technique. Liliya a le sourire, c’est gagné. Mais maintenant il faut réduire le dessin au format du bijou.

Je sentais bien qu’il y avait un hic. Je dessine depuis le début sur un format de 15cm mais il faut maintenant passer à la taille réelle du bijou et c’est raté ! On est loin du résultat escompté.

-« Tu as fait les beaux-arts, tu vas trouver une solution »

Des lignes droites de l’origami et par opposition, je passe aux courbes. La France n’en manque pas. Comme le diamant doit pouvoir être positionné partout, les fleuves qui sillonnent le pays feront de parfaits points d’ancrages.

Précis, le pointeur s’impose naturellement avec ses lignes adoucies qui s’accordent parfaitement avec le bijou. Le premier que je vais dessiner sera placé là où est né mon petit garçon.

Il y aura encore des modifications car j’ai oublié la Corse et les premières images virtuelles nécessiteront de nombreux ajustements.

Enfin la voilà. Une carte de France ou on ne voit pas la carte de France, comme une boite à secret, une carte aux trésors gardienne de nos instants précieux.

Alors j’y repense : « La carte n’est pas le territoire »…Ce seront les coordonnées GPS gravées sur le bijou.

Le bijou Gemografic est né.

Christophe

création bijou

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus